Ils en parlent…

Prenez quelques minutes pour nous donner votre avis

Ce que vous en avez pensé, ce que vous en gardez

Votre prénom tel qu'il apparaitra sur votre témoignage.

Indiquez la ville de votre Université de la Vie

Sur une échelle de 1 à 5 quelle est votre appréciation de notre formation. Ex. 5 vous êtes très satisfait, 1 vous ne l'êtes pas du tout.

Ce qui vous a marqué dans ce cycle de formation, ce que vous avez aimé et que vous aimeriez approfondir...


Réalisme

Je souscris aux appréciations positives déjà en ligne et j’en profite pour souligner une faiblesse : la haute compétence des intervenants n’est pas partagée par tous les participants, notamment quant au vocabulaire technique. De même, la problématique identifiée par l’équipe nationale relativement aux sophismes “anti-vie” et autres chausse-trappes médiatique ne sont sans doute pas le pain quotidien des équipes locales, moins exposées médiatiquement.
Intellectuellement, les joutes rhétoriques je suis preneur, mais dans la praxis quotidienne peut être convient-il de ne pas majorer leur efficacité.
Tenez bon !

Miguel Lorient 8 février 2018

très riche d’enseignement et de très bons intervenants

Défense légitime et bien argumentée de la dignité humaine et en particulier des plus fragiles dans le monde d’aujourd’hui ! BRAVO

Approfondir l’anthropologie humaine et chrétienne à partir de Socrate Platon Tertulien St Thomas d’Aquin pour définir la dignité de la Personne Humaine

Olivier SENLIS 8 février 2018

Mettre la personne vulnérable au centre pour rester humain….

découverte grâce à Jean-Baptiste Hibon

Merci aussi pour le guide des idées solidaires remis lors de la dernière soirée. Très bien fait.
La découverte des décodeurs bioéthiques est très intéressante; Cela vaudrait la peine d’en faire des ateliers.
Merci pour votre formidable investissement.

Marie Paris 8 février 2018

Une expérience qui vaut la peine

C’est intéressant, les apports sont variés, les intervenants sont clairs, et l’organisation est très bonne. Parfait pour avoir un autre son de cloche que ce que servent les media habituellement. Même quand la situation est grave, le ton reste optimiste. On est formé, informé et enthousiasmé par le challenge.

Je reviendrai et amènerai d’autres personnes

Véronique Louvain-la-Neuve 8 février 2018

Comment démultiplier encore ce type de formation exceptionnelle ?

J’ai envie que “tout le monde” en profite!

Cette année, les enjeux se resserrant, j’ai vu plus de ce contenu “ignoré” (spécisme, recherches pour créer des gamètes artificielles, ou inversées par rapport au sexe,…) car tellement loin de ce que les gens veulent voir et croire. Merci pour ça aussi et un bravo spécial à Blanche Streb : ses interventions sont remarquables! Toutes les interventions étaient très intéressantes, et couper le rythme intense par les témoignages fut une très bonne idée.

Françoise Clermont Ferrand 8 février 2018

Faut continuer

Merci de nous faire découvrir des gens qui ne restent pas les bras ballants devant tout ce qui menace les plus vulnérables

Matthias Clermont-Ferrand 8 février 2018

Merci.

Merci d’ouvrir nos esprits et nos consciences sur tous ces sujets si cruciaux pour notre société. Merci pour le professionnalisme des intervenants et des membres des équipes VITA. Merci et bravo.

Sophie ORLEANS 8 février 2018

Passionnant ! Occasion de se recentrer sur l’essentiel !

J’ai trouvé ces soirées remarquables : intelligentes, profondes, équilibrées, bouleversantes…, bref, de haut niveau !!!
Je voudrais remercier pour l’occasion que cela m’a donné de prendre la parole en tant qu’intervenante locale pour parler de l’éducation affective et sexuelle des jeunes. Je trouve de plus en plus que c’est une catégorie de personnes extrêmement fragiles (et surtout de plus en plus fragilisées !) dont on s’occupe trop peu (que ce soit à l’Alliance VITA, ou à l’IEB…). Et pourtant, ils sont fortement impactés par toutes les questions d’éthique. Les retours locaux ont été multiples, et la demande énorme d’aller rencontrer nos jeunes pour leur transmettre un message tel que celui que vous faites remarquablement circuler. MERCI pour tout!

Bénédicte Gand 8 février 2018